Etape 1 : Pour commencer, il est important de choisir son fond de teint en fonction de sa carnation.

-Si vous avez la peau claire : optez pour un fond de teint de la famille des beiges rosés pour apporter éclat et fraicheur.
-Si vous avez la peau mate : choisissez des tonalités plus orangées qui réchauffent le teint, allant du beige abricot pour les peaux légèrement mates au beige doré pour les peaux plus foncées.
-Si vous avez la peau médium : optez pour des tonalités rosées pour donner bonne mine ou orangées pour réchauffer le teint.

    GettyImages-557473243%20copie_1.jpg

Étape 2 : Contrairement aux idées reçues, il ne faut pas tester la couleur de son fond de teint sur le haut de sa main car celle-ci est toujours plus foncée que son visage, ni à l’intérieur de son poignet car celui-ci est quand à lui plus clair ! L’idéal est d’appliquer une noisette de fond de teint sur la zone près de votre mâchoire, qui est un bon intermédiaire entre le visage et le décolleté. Observez ensuite le résultat à la lumière du jour, la bonne teinte sera celle qui se fond à votre peau.

Si vous hésitez entre deux nuances optez toujours pour la plus claire.

Étape 3 : Appliquez bien votre fond de teint. Pour cela, déposez quelques touches au doigt, à l’aide d’une éponge ou d’un pinceau sur le front, les joues et le menton. Puis étalez de l’intérieur vers l’extérieur de manière uniforme sur l’ensemble du visage, sans oublier le nez et le contour de la bouche. Attention aux démarcations : pensez à bien estompez à la racine des cheveux et sous l’ovale du visage.